Jean Paul II et saint Joseph

Jean Paul II et saint Joseph

 

 

 

 

 

Le pape Jean Paul II a donné une grande place à saint Joseph en lui dédiant une lettre apostolique, Redemptoris custos, le berger du Rédempteur.

 

 

Cet enseignement très vaste mérite toute notre attention.

 

 

En plus, Jean Paul II y a fréquemment fait de plus brèves allusions.

 

 

Retenons par exemple :

 

 

 

 

 

Joseph homme de foi :

 

 

En ayant devant les yeux le texte des deux évangélistes, Matthieu et Luc, on peut dire également que Joseph est le premier à participer à la foi de la Mère de Dieu, et qu'ainsi il soutient son épouse dans la foi à l'Annonciation divine.

 

 

Jean Paul II, Redemptoris Custos § 5

 

 

Joseph père :

 

 

En même temps que la puissance paternelle sur Jésus, Dieu a aussi accordé à Joseph l'amour correspondant, cet amour qui a sa source dans le Père, "de qui toute paternité, au ciel et sur la terre, tire son nom" (Ep 3, 15).

 

 

Jean Paul II, Redemptoris Custos § 8

 

 

Joseph époux :

 

 

"Ce qui est engendré en elle vient de l'Esprit-Saint" (Mt 1,20) : ne faut-il pas conclure, devant ces expressions, que son amour d'homme est, lui aussi, régénéré par l'Esprit-Saint ?

 

 

Jean Paul II, Redemptoris Custos § 19

 

 

Joseph travailleur :

 

 

 

Le travail humain, en particulier le travail manuel, prend un accent spécial dans l'Évangile... Grâce à son atelier où il exerçait son métier en même temps que Jésus, Joseph rendit le travail humain proche du mystère de la Rédemption.

 

 

Jean Paul II, Redemptoris Custos § 22

 

 

 

 


Synthèse F. Breynaert